Comment lire : 7 astuces simples pour faciliter ses lectures

7 astuces pour faciliter ses lectures et s’améliorer jour après jour

Voici le premier article qui aborde la lecture sur Temps Action.

J’ai trouvé que le mieux était de parler de règles simples.

Des trucs que tout le monde peut faire et pratiquer chaque jour pour améliorer facilement ses compétences en lecture.

Alors :

  • Si vous avez du mal à vous mettre à lire,
  • ou si vous souhaitez rendre vos lectures plus faciles

Voici 7 astuces pratiques pour vous améliorer progressivement.

faciliter la lectureRendez vos lectures faciles

Pourquoi apprendre à mieux lire ?

Tout le monde n’a pas la même facilité à lire.

Pour certains, ça paraît naturel. Mais pour d’autres, c’est un calvaire.

Pourtant, lire est incontournable à tous les niveaux.

Au travail, vous avez des dossiers à éplucher

Des rapports à parcourir. Des emails à traiter.

Une étude d’Adobe mené en 2016 auprès de 3000 professionnels en Europe a révélé qu’un cadre passait en moyenne un tiers de ses journées à lire et traiter ses mails. Et à en croire cette mise à jour de 2021, les chiffres sont toujours affolant.

Même chose pour un entrepreneur

Lire reste la façon la plus rapide (et l’une des moins chères) de développer ses compétences et d’avoir des idées nouvelles.

C’est sûr, vous pouvez toujours écouter des livres audio. Mais la parole reste plus lente que la lecture silencieuse.

D’autant plus si vous appliquez les conseils de cet article.

Cela vaut aussi pour les étudiants…

Qui se tapent souvent des pavés de lecture. Tout au long de leur scolarité.

Donc vous vous rendez compte à quel point savoir bien lire est un atout indéniable.

Mais si vous détestez ça, que vous trainez de mauvaises habitudes de lecture ou que vous subvocalisez, vous êtes dans la mouise.

C’était mon cas. Empilant les lectures non commencées. Lisant péniblement quelques pages d’affilée. Somnolant une fois sur deux. A ne jamais finir un bouquin.

Au fil du temps, j’ai testé différentes choses qui m’ont permises de faciliter la lecture. Et même d’y prendre goût.

Ci-dessous, je vous présente celles qui m’ont le plus aidé.

Le but n’étant pas juste de gagner du temps. Mais surtout de rendre la lecture moins pénible et plus facile.

1. Commencer à lire plus (mais pas trop)

C’est peut-être la plus évidente de toutes ces astuces.

Si vous voulez lire plus facilement, plus vite et mieux, lisez un peu plus que d’habitude.

En effet, plus vous passez de temps sur une activité, plus elle devient familière.

Ce qui vous rebute ou vous paraît difficile dans la lecture l’est de moins en moins avec l’exposition répétée.

Vous pouvez commencer tranquillement. Par exemple, en prévoyant 3 petites séances de lecture par semaine.

Pas besoin que ça dure longtemps

L’idée est surtout de s’habituer peu à peu à un nouveau comportement.

Donc même si c’est juste 5 ou 10 minutes de lecture à chaque fois, c’est déjà bien.

Mieux, plus la durée est courte et plus vous avez de chances de vous y coller.

Libre à vous de continuer après les 10 minutes si l’envie vous prend. Car comme souvent, le plus dur est de s’y mettre.

Mais aucune obligation de poursuivre après.

Voici comment démarrer simplement :

  1. Prenez votre agenda et planifiez 3 mini séances de lecture par semaine. Mardi, jeudi et samedi par exemple.
  2. Choisissez un livre sur un thème qui vous passionne. C’est mieux pour se motiver à lire. En vrai ou numérique. Fiction ou pratique. Ou même un magazine. Peu importe.
  3. Le moment venu, lancez un minuteur de 10 minutes avec votre téléphone.
  4. Commencez à lire et arrêtez-vous dès que ça sonne. Ou continuez si vous le souhaitez.

En faisant ça, vous pouvez déjà vous familiariser avec le simple geste de lire.

Une fois que vous vous sentez prêt, ou si vous voulez accélérer le processus, passez à l’étape 2.

2. Lire chaque jour avec la routine de lecture

Le meilleur moyen d’apprendre à lire plus vite et avec facilité, c’est de pratiquer régulièrement.

Et si vous le faites tous les jours, vous pouvez rapidement augmenter vos compétences en lecture.

Encore une fois, ça n’a pas besoin d’être long. Vous pourrez augmenter la durée de vos séances, mais une fois votre habitude bien en place.

Pour créer votre routine de lecture, voici comment faire en 2 étapes :

Étape 1 : Choisir où et quand

Une étude a montré qu’on passait de 35% à 91% de réussite dans la pratique d’une activité physique quand on choisissait une heure et un lieu d’exécution précis.

Et devinez quoi ? Ca marche aussi pour la lecture.

Lisez par exemple :

  • Le matin à 7 heures à votre table à manger
  • A 8h15 dans le bus pour aller au travail
  • A 15h à votre bureau

Réglez une alarme quotidienne sur votre mobile pour vous en souvenir facilement. C’est simple et efficace.

Étape 2 : Choisir votre mini routine

Réduisez l’habitude à prendre à une action aussi simple que possible. De sorte que vous puissiez la faire tous les jours sans aucun mal.

Ca peut être de lire 2 pages. Ou 5 minutes.

Il faut que ce soit simplissime. Car le but est de prendre une habitude.

Si vous trouvez cela difficile, commencez par le début.

Prenez un livre, un journal, un magazine, un rapport, un manuel, un blog ou lancez Google news. Ne vous dites pas « je n’ai pas envie de lire », prenez simplement de quoi lire.

Puis, ouvrez-le et commencez à lire, rien que 30 secondes. Si cela ne vous rebute pas encore, continuez à lire un peu plus.

Faites cela chaque jour, au même moment. Ce geste finira par devenir automatique. Et vous n’aurez plus à faire d’efforts et à vous torturer l’esprit pour vous y mettre.

Une fois à l’aise avec cette mini routine, vous pourrez lire un peu plus longtemps chaque jour.

Et l’astuce qui suit vous y aidera encore plus.

3. Être toujours prêt à dégainer

Voilà le genre de truc tout bête qui peut vous faire lire plus chaque semaine.

La règle ? Garder une lecture à portée de main immédiate. 

Si vous avez besoin d’un bouquin dans les transports, glissez le dans votre sac.

Si vous voulez lire plus chez vous, mettez votre lecture en cours bien en évidence. Sur la table de séjour, le canapé ou à proximité immédiate.

Tout doit être facile pour vous mettre à lire. D’autant plus si vous souhaitez en faire une habitude.

Ca parait bête, mais le moindre effort à produire peut tout faire capoter.

En faisant ça, vous pourrez même profiter des micro temps libre de la journée pour lire quelques pages :

  • Pendant que l’eau de votre thé chauffe
  • Lorsque vous êtes aux toilettes
  • Quand vous faites la queue au magasin
  • En attendant le début d’une réunion…

4. Dézoomer pour mieux comprendre

Quand on cherche à bien comprendre un texte, on a tendance à y passer trop de temps. On décortique les phrases. On lit mot à mot.

En bref, on a une vue étriquée. Ce qui provoque souvent plus de confusion.

C’est normal de s’attarder davantage sur un passage compliqué. Mais le faire sur tout le texte ? C’est le mal de crâne assuré.

A l’inverse, prenez du recul. Dézoomez pour obtenir une vue globale. Passez de la loupe au cockpit d’avion.

Autrement dit, cherchez à saisir l’idée générale de ce que vous lisez.

Mais pour ça, il faut arrêter de s’attarder sur chaque mot. Et embrasser la partie de texte d’un coup en la lisant d’une traite.

Aidez-vous avec des questions :

  • Qu’est-ce que veux dire l’auteur ?
  • Qu’est-ce que ce paragraphe ou ce chapitre cherche à exprimer ?
  • Quelle est l’idée principale à retenir ?

Aussi, gardez un petit carnet avec vous. Si vous butez sur certains mots, notez les. Puis poursuivez votre lecture, sauf si vous avez tout de suite besoin de savoir ce qu’ils veulent dire.

Ca va de temps à autre. Mais si ça arrive souvent, c’est pénible de stopper sa lecture à chaque fois. D’où l’idée de les noter.

Enfin, faites confiance à votre cerveau. Vous pouvez saisir le sens d’un texte sans connaître la définition de chaque mot.

Par exemple, je lis beaucoup de livres et d’articles en anglais. Si je comprends 80% du texte, ça me suffit. Tant que je saisis la ou les idées principales qui sont développées.

A ce propos, l’astuce qui suit va vous y aider encore plus.

5. Réduire la subvocalisation

C’est peut-être le plus gros frein qui vous empêche de bien lire. C’était mon cas.

La subvocalisation, c’est le fait de dire mentalement les mots pendant que vous lisez. Non seulement ça vous ralentit car vous lisez mot à mot, à la vitesse de la parole.

Mais en plus, c’est épuisant à la longue. De quoi vous dégouter de la lecture. Vraiment.

C’est peut être une habitude qui nous reste de l’apprentissage de la lecture. Je ne sais pas.

Mais si vous le faites, réduisez-la au plus vite. Vous débloquerez vos compétences en lecture de manière phénoménale.

Mieux encore. Quand vous arrêtez de répéter les mots dans votre tête, lire devient 10 fois plus agréable.

Il n’y a pas de recettes miracles pour ça. Il faut s’entrainer. Mais il y a quand même une astuce.

L’une des meilleures façons d’arrêter de subvocaliser, c’est de développer votre vue périphérique.

En clair, embrasser du regard un groupe de mots, au lieu d’un seul à la fois.

De cette façon, vous réduisez le travail de vos yeux, sans affecter la perception des informations. Votre lecture devient plus fluide. Et vous vous fatiguez moins. Beaucoup moins.

Pour apprendre à lire par groupe de mots, j’ai un petit truc à vous proposer : la technique du vol rasant.

Comment lire plus vite instantanément

Ce nom m’est venu quand j’ai vu un avion de chasse filer en rase motte au dessus du sol. Comme dans cette vidéo :

En fait, on est pas obligé de fixer nos yeux sur les mots pour lire.

En déplaçant son regard légèrement au dessus d’une phrase, on augmente sa vue périphérique.

On prend un peu de hauteur sur la phrase pour mieux la voir. Et on peut attraper plus de mots d’un coup.

Comme sur l’exemple ci dessous :

lecture par groupe de mots

Vous pouvez commencer à vous entraîner avec 3 points de fixation par phrase, pour un texte de la largeur de ce blog.

Pour les petites colonnes de texte qu’on trouve dans un magazine (ou sur mobile), on parvient avec un peu d’entrainement à lire chaque ligne en une fois en fixant le centre du regard.

Entrainez-vous un petit peu à chaque fois que vous lisez.

Votre lecture sera bien plus fluide. Et plus rapide.

6. Ne pas tout lire de la même manière

Il n’est pas nécessaire de lire un rapport ou une synthèse de travail comme on lirait un roman.

De la même manière qu’on ne lit pas une histoire à ses enfants comme on lirait les nouvelles du journal. Certains textes n’ont pas besoin d’être lus en entier pour les comprendre.

Si vous êtes pressé :

  1. balayez le titre et les sous-titres,
  2. le premier paragraphe,
  3. les passages en gras et en italique,
  4. et la conclusion.

Scannez rapidement le texte si vous avez besoin de plus de détails pour bien comprendre. A nouveau, focalisez-vous sur l’idée générale et les principaux points abordés.

Et posez une intention claire. Avant de commencer, demandez-vous ce que vous voulez retirer de cette lecture. Quelle information(s), concept ou idée clé cherchez-vous ?

Adaptez votre façon de lire en fonction du type de lecture. Selon qu’il s’agisse de détente ou de travail. Et du temps dont vous disposez.

7. Se concentrer sur ce qu’on lit

Même si on peut choisir de lire pour se détendre, la lecture n’est pas une activité passive.

Soyez actif et concentrez-vous sur le texte lorsque vous lisez. C’est essentiel pour lire plus rapidement et bien comprendre. Ça permet aussi d’éviter les retours en arrière. Ce qui déconcentre et agace plus qu’autre chose.

Ca parait idiot, mais pendant que vous lisez, lisez. Soyez dedans, vivez votre lecture.

Ne pensez pas aux courses, à ce que vous allez faire après, au coup de fil que vous devez passer… Pensez uniquement à ce que vous êtes en train de lire.

Il m’arrive de me dire mentalement pendant la lecture des choses comme :

  • Oui, et alors ?
  • Ok, et donc ?

C’est tout bête, mais ça m’aide à rester attentif. Et à mieux cerner l’idée générale du contenu.

Encore une fois, si vous éprouvez des difficultés pour vous concentrer, ne lisez pas trop longtemps.

Des périodes de 5 à 10 minutes sont idéales pour apprendre à se focaliser sur la lecture. Et éviter de laisser son esprit divaguer.

Bonus : Limiter son temps de lecture professionnel

Si on a beaucoup de temps devant soi, notre vitesse de lecture sera naturellement affectée.

C’est ce que nous dit la loi de Parkinson :

Lorsque l’on doit réaliser une tâche, on prend généralement tout le temps disponible pour la faire.

Si on dispose de 2 heures pour rédiger un compte rendu, il est fort probable qu’on prendra les 2 heures pour le réaliser. Et si on a plus de temps, on mettra sans doute plus de temps pour accomplir cette même tâche.

En résumé, nous prenons généralement tout le temps qui nous est accordé pour accomplir une tâche, même si elle peut être terminée plus rapidement.

Il se passe la même chose lorsqu’on lit.

Donc, imposez-vous des limites à votre temps de lecture professionnel pour ne pas y passer la journée : dossier, rapport, emails, documents administratifs…

C’est difficile de se lancer dans une lecture qui vous fait pouffer d’ennui avant même d’être entamée.

Mais en vous lançant des défis comme :

  • Lire ce dossier en 20 minutes chrono
  • Eplucher ce rapport fissa en 10 minutes
  • Traiter les 10 derniers mails arrivés en un quart d’heure

Votre tâche devient plus stimulante. Vous savez qu’une fois traitée, vous serez tranquille avec ça.

Essayez. Lancez-vous des défis et jouez le jeu à fond. Chronomètre à l’appui.

Commencez dès aujourd’hui à faciliter vos lectures

Voilà les premiers trucs pour rendre ses lectures faciles et efficaces.

Ces astuces sont un bon départ pour donner un nouvel élan à votre façon de lire.

En les appliquant, vous gagnerez en efficacité.

Mais comme vous le voyez, vous pouvez aussi bien utiliser ces astuces pour vos lectures professionnelles et personnelles.

Elles vous aideront à lire plus et à vous faire davantage aimer lire. Tout comme elles l’ont fait pour moi.

Et si vous avez d’autres trucs pour se mettre à la lecture sans peine, ou pour améliorer sa lecture…

Partagez-les dans les commentaires ci-dessous.

Poster un commentaire :

52 commentaires

zenie dit

Bonjour, merci pour cette technique de lecture, je vais essayer d’y penser la prochaine fois que je lirais !

zenie

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Zenie,

    Merci pour ton commentaire. J’aborderai d’autres techniques de lecture rapide prochainement.

    Bonne journée.

    Clément

    Répondre
Dominique dit

Je vais essayer, je suis beaucoup trop lent quand je lis, mon plus gros problème est surtout la perte de concentration au bout d’un moment, surtout quand le texte est inintéréssant…

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Dominique,

    C’est pour ça qu’il ne faut lire que des trucs intéressants 😉

    Je plaisante, on ne lit pas toujours ce qu’on veut, malheureusement.

    Le point important, c’est de pas lire mot à mot, mais par groupe de mots. Pour ça, cette astuce fonctionne bien, avec un peu de pratique.

    Ce n’est pas toujours évident, mais avec quelques petits trucs, on peut réduire le temps passé sur les activités ennuyantes.

    Par exemple, pour rester concentrer, l’idéal est de se donner un temps de lecture limité. Par exemple, se donner 15 minutes pour lire ce rapport, pas plus. Ça aide à se focaliser sur la lecture et à l’expédier plus vite.

    Bonne journée.

    Clément

    Répondre
Xavier dit

Merci pour cette technique du vol rasant, que je vais ajouter à mon catalogue de techniques à tester 🙂 À noter qu’un guide visuel, comme un stylo, peut aider à « tirer l’oeil » pour l’aider à cadencer le rythme des fixations sur le texte.

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Xavier,

    Merci pour ton commentaire.

    Désolé de ne le publier que maintenant, je viens juste de m’apercevoir qu’il était bloqué dans les spams…

    Bonne idée le guide visuel pour se caler sur un rythme.

    Bonne journée !

    Clément

    Répondre
Linette de lecture active dit

Pour la lecture rapide, il est effectivement essentiel d’entrainer son oeil à voir le plus de choses d’un seul coup et donc se déplacer le moins souvent possible. Merci pour cet article.

Il y a aussi des stratégies de lecture à utiliser au cas par cas et qui peuvent grandement nous aider.
A bientôt, je découvre le blog

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Linette,

    Merci pour ce premier commentaire !

    J’ai jeté un oeil (actif !) à ton blog. Très sympa. Je suis sûr qu’on va y découvrir plein de choses intéressantes et utiles pour mieux lire.

    A bientôt !

    Bonne journée.

    Clément

    Répondre
Ilyasse dit

En matière de lecture, il est essentielle de savoir que plus on lit plus on augmentera sa vitesse de lecture

Répondre
    Clément dit

    Oui, c’est exact. Merci pour ton commentaire.

    Répondre
Sébastien dit

Il y a d’autres « techniques » pour améliorer la vitesse de lecture, mais je ne crois pas qu’elles soient efficace. Le mieux comme l’a très bien dit Ilyasse, c’est de lire de plus en plus.

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Sébastien,

    C’est pour ça que j’en parle en premier point dans cet article 😉

    Oui, il existe bien d’autres techniques pour améliorer sa vitesse de lecture. Cet article s’adresse à tout le monde et sert de point de départ.

    Bonne journée.

    Répondre
Biatrice dit

Merci pour ce sujet intéressant. Personnellement, j’adore la lecture.
Je veux savoir si la lecture à partir du net a les mêmes répercussions que la lecture à partir d’un livre?
J’ai toujours le problème de commencer la lecture d’un livre sans le terminer. Comment faire pour surmonter cette situation?
Passons maintenant le test 🙂
Au boulot!

Répondre
    Clément dit

    Le mieux, pour s’assurer de finir un livre, c’est de choisir un genre qu’on aime bien 😉 Après cette évidence, l’idée est d’installer une routine quotidienne de lecture. Pas besoin de faire long. 10 ou 15 pages peuvent faire l’affaire. Ainsi, en choisissant un horaire propice pour nous, on peut facilement terminer un livre.

    Répondre
Here dit

Plus on lit et plus ont lis vite e l’ai remarqué il n’y a pas de secret. Et une fois que l’on a atteint une vitesse de lecture convenable on gagne énormément de temps 🙂 Très bon post!

Répondre
Emily dit

Salut un bon site pour télécharger gratuitement des livres : heights book blogspot

Répondre
Louis dit

Merci pour ces astuces

Répondre
Ynesla dit

Par ma façon de comprendre les choses. C’est après l’avoir lu m’a donné certaines idées critiques importantes et indispensable pour pouvoir bien articuler sa langue(lecture)=:
En effet, moi en tant qu’eleve du lycée j’ai aussi très bonne manière à vous faire part pour votre réussite en lecture. Sans oublier, d’après mon constat la langue française est plus complexe que la plupart d’autre= Pour réussir sa lecture il faut :
-Aimé ce que l’on veux apprendre
-Avoir le temps pour la lecture(45min /jrs)
-Choisir ce que l’on aimerait lire pour en chercher profit
-Rechercher les mots non comprises dans le dicos
-Employés certaines de ces mots en discutant avec ses potes
-Être attentif et compréhensible tout en prêtant attention aux nouveaux mots
–Être courageux !!!
Merci

Répondre
Issa dit

Pour quoi à la place de le je lis parfois les ou la?
Même sur d’autres lettres

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Issa,

    Peut-être que vous lisez trop vite, ou que vous verbalisez un « le » systématiquement dans votre tête.

    A part ça, je ne sais pas trop quoi vous répondre 😉

    Répondre
jonathan kupa dit

pour bien faire une lecture plus rapide il est question d’etre concentré de cette lecture

Répondre
alex dit

Bonjour
Je suis Alex de Haiti. Je suis heureux de découvrir votre aide sur la richesse que peut apporter la lecture. Moi aussi, je voudrais vos inviter à faire la lecture de mon livre et de me faire un rapport sur le contenu et de me donner un conseil salutaire d’écrivain en cliquant sur ce lien.

Répondre
Leclerc Senna dit

Très bonnes félicitations pour la qualité du contenu, pouvez-vous douter que ces conseils s’appliquent à chaque type de livre, qu’il s’agisse de contenu ou de fiction?

Merci

Répondre
    Clément dit

    Bonjour,

    Bien sûr, vous pouvez l’utiliser pour n’importe quel livre, de fiction ou non fiction.

    Ca rendra simplement la lecture plus fluide, notamment si vous avez tendance à lire dans votre tête.

    Ensuite, vous adaptez la vitesse en fonction de livre / document à lire.

    Répondre
Wissal dit

Il faut lire des livres d’amour pour réussir

Répondre
Thiemoko Traoré dit

Il y a d’autres “techniques” pour améliorer la vitesse de lecture, mais je ne crois pas qu’elles soient efficace. Le mieux comme l’a très bien dit Ilyasse, c’est de lire de plus en plus

Répondre
Cinto dit

Et surtout, lire dans le silence ! Ce n’est pas un hasard si les bibliothèques imposent le silence !

Répondre
    Clément dit

    Oui ça aide 😉

    Répondre
Emmanuel dit

Je veux améliorer la manière que je lire

Répondre
Emmanuel dit

Je veux améliorer la manière de lire

Répondre
KATINANGA SIMEON dit

Merci beaucoup je vais essayer ces astuces

Répondre
    Clément dit

    Merci Katinanga.

    Répondre
Thiam dit

Ça me plaît de savoir comment lire

Répondre
Jeancy dit

J’ai apprécié les conseils, c’est vraiment essentiels et très pratique merci pour vos conseils!

Répondre
Abdourahamane saley dit

Salut à vous tous ! Moi c’est abdourahamane depuis Niger,vraiment j’aime bien lire des livres surtout ceux des révolutions,des contes…La lecture c’est la clé du savoir.

Répondre
Thomas dit

Une technique très chouette est d’écrire ce qu’on aimerait lire. Que ce soit de sa propre imagination ou d’après une lecture qu’on a entamée mais dont le contenu nous pose problème, que ce soit par le sens où la compréhension.

Répondre
    Clément dit

    Bonne idée. Merci Thomas.

    Répondre
Esse Jean Paul dit

Merci énormément j’ai vraiment aimé.

Répondre
    Clément dit

    Merci Jean Paul.

    Répondre
Souare Nessou sanissi dit

Je voulai aprendre a lire

Répondre
Souare Nessou sanissi dit

Commen lire sans stresse

Répondre
Plamedi dit

J’ai apprécié tout ce que vous venez martelés.
J’ai l’ habitude de n’est Pas finir la lecture au temps donc j’avais Proclamer . Encore j’ai l’habitude De n’ est Pas finir un livre volumineux .

Répondre
Jaweher dit

Vraiment intéressent !

Répondre
    Clément dit

    Merci.

    Répondre
Val dit

Top cette méthode de lecture avion de chasse !!!
Merci !

Répondre
    Clément dit

    Avec plaisir Val. Merci !

    Répondre
Déborah dit

Merci pour votre explication c’est vraiment très intéressant pour moi je vraiment aimé votre explication

Répondre
    Clément dit

    Merci Déborah.

    Répondre
Dominique Serge dit

Bonjour merci pour vos technique sur comment bien lire sa marche vraiment beaucoup j’avais totalement perdu confiance en moi dans ce domaine

Répondre
    Clément dit

    Merci Dominique !

    Répondre
mehenni dit

merci pour les conseils de lecture , j’aime lire mais rarement je fini le livre, vos explications de lire vite sans s’attarder sur le mot me donne envie de mettre ses ficelles en pratique. Quelquefois je lis beaucoup de livre à la fois juste quelques pages par ci par là , et je suis satisfait si je comprends le thème en général.

Répondre
    Ngoma anna dit

    J’ai besoin de temps. Je travaillerez le matin de 8h le rentrer le soir à la maison.

    Répondre
Ajoutez Votre Réponse

Share This