Méfiez-vous de ces 3 aspirateurs de temps - Temps Action

Méfiez-vous de ces 3 aspirateurs de temps, ils sont coriaces !

Vous connaissez le principe de fonctionnement d’un aspirateur. Alimenté par le courant domestique, le moteur de l’aspirateur crée une dépression qui aspire les poussières et autres saletés jusqu’au sac ou l’espace prévu pour les recueillir.

Saviez-vous que certaines activités et habitudes néfastes agissent comme un aspirateur sur vos journées ?

Elles aspirent littéralement votre temps, ne vous laissant que des miettes en fin de journée pour contempler le résultat, guère encourageant.

Ces aspirateurs vous empêchent de mener à bien votre travail et vos actions essentielles.

Quels sont ces aspirateurs ? Comment agissent-ils ? Et comment s’en prémunir ?

aspirateur de tempsAttention aux aspirateurs de temps !

Voici donc les 3 aspirateurs de temps dont il faut vous méfier :

1. Les distractions

Ah oui, je sais, vous allez me dire qu’aujourd’hui, on ne peut y échapper.

Et vous avez raison ! Les distractions sont partout, tout autour de nous, au travail, comme à la maison.

Aujourd’hui, Internet s’est considérablement développé. Avec l’avènement du web 2.0, le développement fulgurant des réseaux sociaux et de la vidéo rajoute une couche supplémentaire.

Une étude a révélé qu’en 2010, un membre de Facebook passe en moyenne 55 minutes par jour sur le site. On peut ajouter à cela le temps passé à surfer sur le web à la recherche du “truc” à partager avec ses amis.

Toujours en 2010, nous français avons regardé en moyenne la télévision 3 heures et demie par jour.

Bref, vous l’aurez compris avec ces 2 exemples parmi des dizaines, vous pouvez littéralement vous faire bouffer votre temps !

Évidemment, il est essentiel de se détendre et de prendre du bon temps.

Le problème, c’est que ces activités deviennent rapidement des addictions. Et si vous ne limitez pas le temps passé sur ces activités, il ne vous restera plus rien pour vous occuper de vos projets et de ce qui vous intéresse vraiment.

Comment y passer moins de temps

Voici quelques astuces pour réduire un temps soit peu les distractions :

  1. Planifiez à l’avance les choses les plus importantes que vous devez faire pendant la semaine. Listez ces tâches et placez les en priorité dans votre agenda. Assurez vous de les réaliser avant de vous jeter sur votre compte email, Facebook, Twitter, Youtube ou que sais-je.
  2. Évitez de penser en terme de gratification immédiate. Obligez-vous à faire le plus important d’abord. Transformez vos moments de distractions en récompenses bien méritées après l’effort que vous avez fourni.

2. Les interruptions

Tout comme les distractions, les interruptions ralentissent considérablement la productivité.

Entre les collègues, les visites imprévues, les coups de fils, les emails, on arrive facilement à être interrompu plusieurs dizaines de fois par jour !

Il ne faut pas sous estimer la fréquence de ces interruptions qui coupent littéralement notre concentration et diminuent ainsi notre efficacité.

En effet, comme la mise en température d’un moteur, nous avons besoin d’un certain temps pour être pleinement concentré. Chaque interruption viendra systématiquement parasiter notre concentration.

On estime qu’il faut 12 minutes (parfois même plus !) pour se reconcentrer après une interruption lors d’un travail que demande de la réflexion.

Ce qui veut dire que si vous êtes interrompu plusieurs fois au cours de la même heure, vous n’aurez été réellement productif qu’une petite portion de cette heure.

Les bons gestes pour moins d’interruption

Voilà quelques conseils pour limiter les interruptions et garder vos journées productives :

  1. désactivez la notification automatique pour l’arrivée des nouveaux courriers.
  2. Ménagez-vous entre 2 et 4 plages de temps dans la journée pour consulter vos emails.
  3. Réservez des blocs de temps pendant lesquels vous pourrez travailler sans interruption sur vos activités importantes. Pendant ces périodes, coupez toutes les sources d’interruptions : internet, email, téléphone.
  4. Si vous avez une porte de bureau, fermez là.
  5. Dîtes non plus souvent. Vous ne pouvez pas tout faire. Prenez le temps de vérifier si ce que vous avez à faire n’est pas plus important avant de donner votre accord. Vous devez faire des choix. Et le plus éclairé est de se focaliser sur l’essentiel. Si vous avez peur de vous “faire jeter”, montrez bien que vous êtes désolé, mais que:
  • soit vous n’avez pas le temps pour le moment et fixez un rendez-vous pour plus tard,
  • soit votre emploi du temps bien rempli ne vous permet pas d’y mettre la qualité que votre interlocuteur attend, faute de temps.

Ainsi, vous pourrez vous concentrer sereinement et sans interruption pendant les périodes de travail que vous vous êtes fixé.

Vous pouvez aussi lire l’article 11 façons astucieuses de contrer le manque de temps qui vous donne des scripts prêt à l’emploi pour dire non avec tact.

3. La dispersion

La dispersion est le troisième aspirateur de temps dont vous devez vous méfier si vous voulez mieux gérer votre temps.

Il est difficile de rester productif lorsque l’on est dispersé.

L’enenmi n°1 ici, c’est le multi-tâche. Faire trop de choses en même temps dilue vos efforts et limite la concentration sur chacune des activités.

Souvenez-vous du temps d’échauffement qu’il vous faut pour être bien concentré. Sauter d’une tâche à l’autre, c’est comme court-circuiter votre cerveau à chaque saut.

C’est également vrai pour votre environnement de travail ou votre maison.

Si votre espace est encombré et que vos affaires sont éparpillées un peu partout, vous perdrez forcément plus de temps. En plus, vous vous imposez un stress qui pourrait très bien être évité.

Vous connaissez la réputation des allemands ? Toujours carré quoi qu’il arrive.

Et bien, d’après Management magazine, certains managers allemands perdraient jusqu’à 150 heures par an pour retrouver un document égaré !

Les réflexes anti-dispersion

Adoptez ces quelques réflexes d’organisation pour vous rendre la vie meilleure :

  1. Focalisez-vous sur une activité à la fois, sur un temps limité  (30min, 45min, 1 heure ou plus). Mettez toute votre attention dessus, soyez présent. Si une idée vous traverse l’esprit, notez la rapidement, puis revenez à ce que vous êtes en train de faire. Vous la traiterez plus tard.
  2. Prenez une pause juste après pendant laquelle vous vous libérez complètement de votre travail. Vous l’avez bien méritée.
  3. Mettez chaque chose à sa place et réservez une place pour chaque chose.
  4. Mettez de l’ordre dans vos affaires. Triez, jetez, rangez tout ce qui traîne sur votre bureau, votre ordinateur, vos étagères, votre maison. Simplifiez votre environnement. Gardez juste le nécessaire à portée de main.
  5. Tout ce qui n’est pas indispensable est inutile.

Et vous, quelles sont vos astuces pour couper court à ces aspirateurs de temps ? Partagez les dans les commentaires 🙂

Poster un commentaire :

12 commentaires
Palmyre dit

Très bonne idée, Clément, de parler des méthodes pour être plus efficace dans son travail. Les “voleurs” du temps sont des ennemis bien connus, mais auxquels on n’as pas l’habitude de penser. Je vais en faire un bon usage pour moi et pour mes élèves.

Répondre
Caroline dit

J’aime vraiment votre article. J’ai essaye de trouver de nombreux en ligne et trouver le vôtre pour être la meilleure de toutes.

Mon francais n’est pas très bon, je suis de l’Allemagne.

Mon blog:
Meilleur Taux aussi rachat de credit rachatdecredit.net

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Caroline,

    Bienvenue sur ce blog et merci pour votre message sympa.

    Répondre
Danièle dit

Merci ! Je note, je note !!!

Répondre
    Clément dit

    Bonsoir Danièle,

    Bienvenue ici et merci pour ce premier commentaire.

    Et merci également pour le lien, c’est sympa 😀

    Répondre
Marc dit

Bonjour,
Tout ces bons conseils semblent tomber sous le sens, le plus difficile est de les mettre en application…
Sinon, chouette blog, bourré de bonnes astuces !
Bonne continuation !

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Marc,

    Bienvenue sur le blog et merci pour votre commentaire sympa 🙂

    Répondre
Alexis dit

Bonsoir Clément,

Personnellement j’ai utilisé pendant un temps une technique ultra efficace face aux distractions liées à internet. J’ai créé une seconde session sur mon ordinateur de sorte à régler un contrôle parentale afin de bridé au maximum les possibilités de me faire distraire.
J’avais réglé le contrôle parental en interdisant les sites comme Facebook, Twitter, GMail, Netvibes, etc. Et interdit l’ouverture d’Outlook ou d’iTunes (pour ce dernier je le regrettais parfois). Résultat : les distractions étaient impuissantes face à moi ! 🙂

L’autre jour j’ai par hasard trouvé une technique efficace mais imprévisible pour s’éviter d’aller sur l’ordi (quand on doit faire quelque chose sur papier mais que l’irrésistible écran nous fait céder à la tentation). J’avais lancé une mise à jour Windows et puisque ça mettait beaucoup de temps (Windows fidèle à lui-même) j’ai pu faire mon “activité papier” qui en temps normal ne fait pas le poids face à l’attraction du PC.

Chacun ses techniques ^^
Bonne soirée !
Amicalement,
Alexis

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Alexis,

    Merci pour ton commentaire bien détaillé.

    Oui, tes 2 exemples sont très bons et montrent bien que se fixer soi-même des interdits, aussi bizarre que cela puisse paraître, c’est très efficace !

    D’ailleurs, c’est une bonne idée pour un sujet d’article ça tient 😀

    Bonne journée.

    Clément

    Répondre
@CommuniquerVrai dit

RT @TempsAction: Méfiez-vous de ces 3 aspirateurs de temps, ils sont coriaces ! http://t.co/fB4lIKdq

Répondre
@buzzTPE dit

RT @TempsAction: Méfiez-vous de ces 3 aspirateurs de temps, ils sont coriaces ! http://t.co/vnwg3AF1Da

Répondre
@RHconseilPME dit

RT @TempsAction: Méfiez-vous de ces 3 aspirateurs de temps, ils sont coriaces ! http://t.co/vnwg3AF1Da

Répondre
Ajoutez Votre Réponse