3 façons (rapides) d'en finir avec les pensées négatives - Temps Action

3 façons d’en finir avec les pensées négatives

Vous l’avez forcément vécu, un jour ou l’autre.

C’est le genre de choses qui vous maintient la tête sous l’eau. Parfois pendant des heures. Ou pire encore, des jours entiers.

Tout ce temps est perdu à jamais. Alors que vous auriez pu l’utiliser de façon bien plus efficace ou agréable.

Mais non, ce jour là, rien ne parvenait à vous remettre d’aplomb.

De quoi je parle ? Et qu’est ce que pouvez faire pour l’éviter la prochaine fois ?

Lisez la suite pour le savoir…

Pensées négatives

Ça commence dans votre tête

Notre cerveau possède un pouvoir étonnant, celui de jongler avec nos émotions. Avec une facilité déconcertante.

Et quand la situation qu’on vit nous déplait, les idées négatives se mettent à fuser dans tous les sens à l’intérieur de notre tête.

La cause ? Un reproche qu’on nous fait, un projet qui échoue, une mauvaise performance, le fait de se critiquer, le stress, les soucis du quotidien… La liste des éléments déclencheurs est longue.

Cela fait partie de la vie. Certes. Mais pour toute sorte de raison, la plupart d’entre nous le gère de façon maladroite et le garde en soi, de façon inconsciente.

Du coup, on entretient un état d’esprit qui ne fait que nous ronger encore plus.

Entretenir un discours intérieur négatif, c’est comme se taper la tête contre un mur alors qu’on souffre déjà d’une migraine de cheval.

Du temps perdu pour rien

Le vrai problème, c’est le temps perdu à ressasser dans sa tête encore et encore ces mauvaises pensées.

A tourner les choses dans tous les sens, à se faire du mauvais sang, à réécrire le passé dans son imaginaire. Rien de tout cela ne fera disparaître les pensées négatives.

Je ne suis pas là pour vous faire un cours de thérapie comportementale ou quoi que ce soit de ce genre.

Simplement pour vous parler de 3 astuces faciles à utiliser et surtout efficaces pour faire disparaître les pensées négatives.

Certains les utilisent déjà, mais beaucoup n’y pensent même pas, alors qu’elles pourraient les aider à se remotiver rapidement.

Les voici :

3 idées pour repartir à fond les ballons

1. Casser les idées négatives

L’idée consiste à stopper toute pensée négative dans son élan, puis à la remplacer dans la seconde qui suit par une pensée contraire, bien plus positive et motivante.

Faites-le vraiment avec conviction. Barrez la route à la mauvaise pensée, cassez la en deux et pensez à l’extrême opposé tout de suite après.

Un exemple ?

Je suis vraiment nul, je n’arrive à rien…” Rayez cette idée et remplacez la par “Ok, cette fois j’ai fais des erreurs. Et alors ? Ça arrive, c’est comme ça qu’on progresse. La prochaine fois, je ferais mieux.

Point barre. Passez à la suite. Ne prêtez plus aucune attention au monologue négatif. Vous l’avez réduit en miette, vous pensez à ce qui vient.

Dans le livre “9 principes pour dégager 30 minutes de plus par jour”, je détaille plus longuement la technique et vous dévoile un plan facile en 4 étapes pour se débarrasser des idées négatives en un claquement de doigt :

>> Cliquez ici pour le télécharger

Pratique pour passer à l’action quand on ressent un petit coup de mou et qu’on manque de motivation pour réaliser ses tâches.

2. Se taper un bon trip

Comment ? Un film hilarant, une sortie entre amis, une expérience inédite, des vidéos Youtube qui font rire. Vous pouvez même vous créer une liste de lecture spéciale baisse de moral.

Ce ne sont pas les occasions qui manquent.

Le but, se taper une bonne barre ou passer simplement un bon moment, pour relâcher la pression.

Un peu comme ces ballons ou ces personnages tout gonflés dans les cartoons. Une fois piqué de la pointe d’une aiguille, ils se mettent à valdinguer dans tous les sens, en se vidant de leur air avec un bruit de vieille trompette enrouée.

3. Je m’en fiche carrément !

Celle là, c’est la technique direct, sans détour, sans chichis.

Si tout ce vous avez entrepris jusque là n’a donné aucun résultat, essayez-là.

Franchement, c’est libérateur, et ça fait gagner un temps fou.

L’idée, c’est de se déculpabiliser en disant qu’en fin de compte, ce n’est pas grave. Passer à autre chose. Après tout, on s’en fiche.

Le monde ne s’arrêtera pas de tourner pour si peu. Et il y a tellement de choses plus importantes, plus passionnantes et plus agréables à faire qu’à ruminer dans son coin.

  • Telle personne n’aime pas votre point de vue ? Vous vous en fichez.
  • Vous avez raté votre présentation devant 50 personnes ? Et alors, au moins vous eu le cran de le faire.
  • Votre article de blog a fait un flop total ? Rien à faire, il y en aura d’autres.

Au lieu d’occuper vos pensées avec des points noirs, de bouffer votre temps et votre énergie avec du négatif, de vous laisser emporter par une vague d’inquiétudes, foutez-vous en.

Et utilisez votre temps pour des choses qui en valent le coup.

Essayez !

Utilisez une ou deux de ces astuces, ou même les trois pourquoi pas ? Après tout, pourquoi devrait-on se limiter à se faire du bien ?

Et vous ? Avez-vous une astuce à vous à partager pour retrouver la pêche des meilleurs jours ? Si oui, c’est le moment de le faire, sans modération.

Photo © fotovika – Fotolia

Poster un commentaire :

59 commentaires
Johan (@rouzier_johan) dit

RT @TempsAction: 3 façons d’en finir avec les pensées négatives http://t.co/B43ldc2DBj

Répondre
Eric Lambrech (@eric437) dit

3 façons d’en finir avec les pensées négatives | http://t.co/ZAN4Z3doUN

Répondre
Christine dit

Le point le plus important est aussi de se rendre compte que l’on est en train de ruminer, on peut parfois être tellement pris dans la spirale qu’il nous faut un certain temps pour en prendre conscience.

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Christine,

    Oui, c’est vrai que prendre conscience de la situation est le premier pas pour changer les choses.

    Merci pour ton commentaire !

    Répondre
Eric : gérer son temps dit

Bonjour,

il est vrai que bien souvent les pensées négatives peuvent apporter une certaine morosité !

J’ai trouvé la solution, je positives, j’essaie de mettre en place un planning de travail qui me rendra fier chaque jour. Fier d’avoir réussi à faire ce que j’avais prévu.

Le stress c’est quoi ? C’est simplement le fait de ne pas réaliser ce que l’on avait prévu.

Donc suivant ce contexte, il vaut mieux gérer son temps finement. Prévoir moins de tâches prévues tout en sachant qu’elles seront réalisées. Cela laisse une marge et rien n’empêche dans la journée s’il reste du temps de rajouter une ou deux tâches à réaliser. Je laisse en général une marge de 20 %. Cela permettra aussi de caser une tâche ou un rendez-vous urgent et imprévu.

Il est vrai que comme chacun j’ai des pensées négatives, mais un minimum car J’essaie toujours de voir le mieux dans ce qui est le pire.

Si l’on parle de gérer son temps, il vaut mieux créer des créneaux qui rendent les journées joyeuses. Par exemple réserver un rendez-vous avec son conjoint, ou sa famille pour être ensemble et passer un moment convivial. Cela évitera de rester toujours rivé sur ses propres idées et d’étaler sa pensée sur un horizon nouveau grâce à ces petits moments de faveur.

À bientôt !
Éric

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Éric,

    On peut dire que tu cultives les bonnes habitudes !

    Merci pour ton commentaire.

    Attention tout de même au mot clé ou aux url de tracking à rallonge, ton commentaire est tombé directement dans les spams (comme les précédents d’ailleurs).

    Clément

    Répondre
Elisabeth dit

Bonjour,
J’applique souvent la première. Je crois aussi que pour alléger ces pensées négatives, il est utile de se demander ce qu’elles nous disent de nous. Autrement dit de les prendre comme des outils pour mieux se comprendre soi-même. En devenant des outils/des sortes d'”avertisseurs”, elles cessent de nous polluer.

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Elisabeth,

    Très bonne idée que de s’en servir comme outil ! Transformer les pensées négatives en indicateur qui n’agit plus contre nous, mais pour nous, en quelque sorte.

    Ca se rapproche un peu de ce que disait Christine. Prendre conscience qu’elles sont là, identifier la cause réelle qui les a fait naitre pour les éliminer, voire accepter la situation. Ce sera déjà un grand pas 🙂

    Merci pour ton commentaire.

    Bonne journée.

    Répondre
      Adams dit

      J’ai des mauvaises pensée depuis 3ans cela me ronge beaucoup j’ai vraiment besoin aide svp

      Répondre
        Clément dit

        Bonjour Adams,

        Je vous ai envoyé un email.

        Répondre
          Yaya dit

          Pareil bcp de mauvaose pensee jarive pas a men debarasse besoin daide svp

          Répondre
@slim_alger dit

3 façons d’en finir avec les pensées négatives | http://t.co/hM5cBaAg5q via @TempsAction

Répondre
pauline dit

Casser les idées négatives, je dirais même mieux s’en débarasser et ne plus faire attention aux personnes qui nous mettent des batons dans les roues de la sortent!!

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Pauline,

    Merci pour ton commentaire.

    S’en débarrasser, c’est justement l’idée donnée dans l’article.

    Clément

    Répondre
Jean-Pascal dit

Les pensées négatives détruisent notre existence et constituent autant de freins vers le chemin du bonheur. Tout comme pour le stress il faut d’abord les identifier (cela peut sembler évident mais combien n’y parviennent pas car ils se sont déjà laissé submerger) puis les retourner à notre avantage c’est à dire effectivement les transformer en points positifs. Si se taper un bon trip n’est pas foncièrement dans mon caractère, je m’accorde souvent des “récompenses” lorsque je réussis un de mes objectifs et ces petits moments de plaisir donnent à mon esprit le signal que la vie est belle et agréable. Je m’efforce aussi de toujours relativiser : il arrive ceci de désagréable mais d’autres ont bien plus de malheurs que moi et ils se battent pour s’en sortir et donc je n’ai pas le droit de ruminer mes idées noires. C’est simple et ça fonctionne !

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Jean-Pascal,

    Merci pour commentaire et ces bons conseils !

    Il y a de très bonnes idées à prendre dans ce que tu écris.

    Un autre truc qu’on peut utiliser – et qui se rapproche un peu de l’idée de relativiser – c’est de prendre de la hauteur sur ce qui arrive. On peut ainsi se rendre compte de l’importance réelle des choses, et le cas échéant, se dire que ce n’est pas si dramatique après tout.

    Bonne journée.

    Répondre
cahier de charge dit

“ma mémoire est faible”, c’est ce que je répète toujours. Il s’avère que je dois la remplacer par “Il faut que j’essaye de promouvoir ma mémoire”.

Répondre
Kiki dit

Il faut vivre a fond

Répondre
@Infopsy dit

3 façons d’en finir avec les pensées négatives: Ça commence dans votre tête… http://t.co/mqA29YSYNt

Répondre
@PatriceDaoust dit

RT @Infopsy: 3 façons d’en finir avec les pensées négatives: Ça commence dans votre tête… http://t.co/mqA29YSYNt

Répondre
@AudyChoo_ dit

RT @Infopsy: 3 façons d’en finir avec les pensées négatives: Ça commence dans votre tête… http://t.co/mqA29YSYNt

Répondre
@LifeEaseCoach dit

RT @Infopsy: 3 façons d’en finir avec les pensées négatives: Ça commence dans votre tête… http://t.co/mqA29YSYNt

Répondre
Elisa dit

Quand on n’arrive pas à avoir d’enfant et qu’on rumine sans cesse dans son coin, vos astuces ne sont d’aucune utilité

Répondre
    Jean-Pascal dit

    Elisa, soit on ne peut pas avoir d’enfant pour des raisons physiologiques définitives et avérées et à ce moment-là, il faut en prendre son parti (l’adoption permet entre autres de créer une famille et de faire le bonheur d’un enfant), soit les causes en sont également psychologiques et le fait de positiver peut permettre d’accomplir des miracles. Cela pourrait paraître simpliste mais croyez-moi, ça fonctionne. Le pire sera toujours de ruminer !

    Répondre
Andrew dit

Bonsoir! Bizarrement, cet article et les commentaires qui vont avec m’ont sorti de mon petit coup de déprime. J’ai essayé les quelques conseils qui me parlaient le plus et ça m’est passé plutôt vite 🙂
Ne me reste plus qu’à l’appliquer au quotidient X)

Merci à vous! 😉

Répondre
    Clément dit

    Merci Andrew pour ce commentaire. Content d’apprendre que cette page a pu vous apporter un peu “d’onde positive” !

    C’est vrai que les commentaires ajoutent beaucoup de bonnes choses à ce modeste article 😉

    Répondre
Fernando dit

Et comment me débarrasser d’une voie intérieur qui le dit tout le temps que je vais mourir?et quand je sens un petit malaise ça me donne une grande peur

Répondre
Fernando dit

voici mon adresse :nasseenlove@hotmail.fr

Répondre
Stella dit

C est bien

Répondre
Rumination négative propre à chacun dit

Le point 3, celui de balayer sous le tapis, peut engendrer d’autres effets à terme. Quelque chose qui n’est pas accepté, peut rejaillir dans des comportements inconscients.

Répondre
    Clément dit

    Bonjour,

    Je comprends ce que vous voulez dire.

    Mais l’idée est plutôt de rebondir et de ne pas voir l’échec, ou le rejet, comme une fatalité.

    On a souvent cette image que l’on doit réussir du premier coup, ou bien réussir tout ce que l’on entreprend. Du coup, quand ça ne marche pas, on le prend personnellement. On se dévalorise. On rumine son échec.

    L’erreur fait partie de l’apprentissage. Elle nous fait progresser, si on sait en tirer parti et qu’on la considère comme un pas en avant, une étape pour rebondir.

    Merci pour ce commentaire.

    Répondre
Thomas grx dit

Bonjours

Je suis un adolescent de 16 ans et je me suis rendu compte que je ruminer à cause de plein de chose (moquerie,chose que j’aurai pu répondre ect..) et j’ai chercher un moyen de ne plus ruminer comme je le faisait, je suis donc tomber sur votre blog qui m’aide je dirai assez bien 🙂

Merci

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Thomas,

    Ravi que cet article te soit utile. Merci pour ton commentaire.

    Répondre
Fred dit

Merci pour ton article, c’est tellement vrai 🙂

Répondre
    Clément dit

    Merci pour le commentaire 🙂

    Répondre
Aimé dit

Je salu ce présent message. il m’a fait complètement du bien. j’utilise les deux premiers mais le dernier me semble un peu difficile à le faire. pourquoi parce que j’ai tendance à prendre au Sérieux tout ce qui arrive. alors dis que je m’en fou c’est comme manquer de responsabilité pour ma part.

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Aimé,

    Je vois ce que tu veux dire. Mais dans le cas présent, le but est de ne pas accorder aux choses une importance extrême qui va jusqu’à nous bloquer complètement.

    Comme dit plus haut, l’échec fait partie de l’apprentissage. Et cette astuce permet justement de ne pas rester hanté par un échec et de rebondir rapidement.

    Répondre
Kathleen Wolkaiw dit

Bonjour,

Pour avoir eu une très grosse période de doutes, colère, questionnements, déprime et pensées parfois très négatives je peux vous dire que ce billet explique à la perfection le fond du problème.
Il donne d’excellents conseils pour se libérer de ce poison qui peut nous ruiner la vie.
J’ai moi même mis un temps fou à les appliquer mais j’en suis depuis libérée.

Cordialement.

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Kathleen,

    Merci beaucoup pour votre retour d’expérience et pour votre commentaire 🙂

    Très bonne journée.

    Clément

    Répondre
Lea dit

Merci <3

Répondre
Emilie dit

Bonjour Clément, je pense que tu vises juste quand tu parles de temps perdu…

Les pensées négatives, ce n’est pas seulement broyer du noir mais c’est aussi rester dans l’impasse, vivre des moments déplaisants pendant lesquels on arrive pas à être productif…Un sérieux problème donc qu’il faut très vite régler (et malheureusement, ces pensées négatives peuvent toujours revenir !)

Répondre
    Clément dit

    Très juste Emilie. Merci pour ton commentaire !

    Répondre
cherfi dit

cest tres interessant

Répondre
Alassane dit

Vraiment j’ai des pensées négatives qui me tourmente la tête. Donnez moi des conseils pour les maîtriser.

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Alassane,

    Déjà, je fait de trouver la cause de ces pensées peut-être un bon point de départ pour les stopper.

    Ensuite, je ne peux que vous inviter à faire appel à votre entourage et à des personnes bienveillantes qui pourront vous épauler.

    De façon générale, ce sur quoi on se focalise grandit dans notre esprit.

    Donc, le mieux que je puisse vous conseiller, c’est d’accorder le moins d’attention possible à ces pensées. De vous focaliser sur ce que vous voulez, et non pas sur ce qui vous tourmente.

    Un bon moyen est aussi de se concentrer à fond sur un projet. Vos pensées seront orientés là dessus et vous aurez moins de temps pour ressasser ce qui vous préoccupe.

    Répondre
WAMPA jules dit

Merci pour votre conseil
Mon problème est que, je regarde la pornographie chaque temps, alors que je n’aime pas ses genres de vidéos .Et ça me trouble après avoir regardé. Et ce qui m’énerve dans ça est que je dépense mon spermatozoïde. Or je n’ai jamais connu une fille. Je n’ai que 20 ans .Je vise mon avenir. Aider moi dans ce cas. Je suis étudiant en première année en génie civil. Je suis Togolais

Répondre
    Clément dit

    Bonjour,

    Je te conseille de te trouver une passion (si tu n’en n’as pas, teste ce qui te branche le plus) ou de te lancer dans un projet. Il n’y a rien de tel. Tout est une question de focus. Et de mettre son focus sur les bonnes choses. Les craintes, pensées et choses parasites s’écarteront d’elles-mêmes.

    Répondre
serge dit

Je suis vos conversations. Mais comment introduire la culture des sorties à plus de 40 ans?

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Serge,

    Navré j’ai oublié de vous répondre. Vous pouvez introduire des sorties tranquillement, au rythme d’une par semaine par exemple.

    Commencez par ce qui vous attire le plus, puis variez de temps à autre : un resto, un musée, un ciné, une sortie dansante….

    Répondre
elle dit

Bonjour,

Je souhaiterai vraiment avoir une aide.

Je suis en couple depuis un an deja et c’est vraiment pas facile avec toute les pensees negatives qui me hantent Je n’arrive pas a faire confiance a mon conjoint et je suis toujours a trouver le mauvais en lui, cela marrive d’etre conciente des bonnes actions ou attentions qu’il a a mon egard, mais les pensees negatives effacent tous. J’ai le coeur qui fais mal tres souvent, des fois pour rien mais c’est difficile. j’ai suivi des sessions de coaching etc.. mais j’avance pas.

Avez vous des conseil pour moi s’il vous plait.

Répondre
    Clément dit

    Bonjour,

    Merci pour votre commentaire. Vous pouvez déjà jeter un oeil aux autres commentaires. Vous y trouverez peut-être des choses qui pourront vous aider.

    Ensuite :

    Quand ce genre de pensées vous arrivent, essayez de voir d’où elles viennent. De comprendre pourquoi elles sont là ?

    Est-ce à cause d’expériences passées qui vous ont marquées ? Est-ce que votre conjoint a déjà fait quelques chose qui ne vous a pas plu ? Est-ce que vos attentes envers lui ne sont pas un peu trop grandes ?

    Essayez de trouver la cause en vous posant ce genre des questions. Les réponses que vous trouverez vous aideront à mettre en place des changements efficaces à long terme.

    Vous savez ce qu’on dit. L’autre (et donc son comportement et ce qu’il nous fait vivre) est le miroir de nos propres “dysfonctionnements.” Cela vous donnera peut-être une piste de réfléxion fructueuse.

    Voilà le modeste conseil que je peux vous donner : Quand vous avez ces pensées négatives, prenez conscience qu’elles sont là. Sans les rejeter. Laissez venir ce que vous ressentez. Acceptez-les. Et ayez confiance dans le fait que les choses vont bien se passer.

    Je sais, c’est un peu bizarre tout ça mais essayez le. Vous n’avez rien à perdre 😉 Refaites ça à chaque fois que ces pensées reviennent. Et venez nous dire un peu plus tard ce que ça aura donné pour vous.

    Répondre
    Gwendoline dit

    Pour les douleurs au coeur, essaie la respiration. Installe toi confortablement dès que tu sens la douleur, inspire doucement, et expire lentement également. Fait ca jusqu’a ce que la douleur parte

    Pour les pensées, dis toi juste que si tu n’a n’arrive ne plus’ voir le mauvais, il finira par s’en rendre compte et en aura marre, ça pourrait’ mettre votre couple en péril…
    vois le bon côté !!

    Répondre
Gwendoline dit

Bonjour,

Voilà, je fais de l’anxiété, et la pire chose je pense, ce n’est pas tous les autres symptômes qu’elle occasionne mais plutôt les pensées négatives.
Je N’ARRIVE PAS a m´en debarasser. J’ai tout essayé et… ça se calme, parfois elles disparaissent mêmes 1 ou 2 semaines…puis je « replonge ».
Alors voilà, j’aimerais faire ce que vous proposez, simplement, mes pensées négatives concernent presque uniquement la seule et unique chose qui me rend heureuse; mon conjoint.

Alors forcément quand je suis « lucide » (quand je n’ai aucune pensée négative ou peu) , je me dis « mais c’est absolument ridicule de te pourrir la vie avec des pensées pareilles, tu l´aime et c’est évident, ce n’est que ton imagination qui veut te rendre mal etc » (parce que le genre de pensées négatives que j’ai-et vu vous allez sûrement trouver ça debile- c’est: «ça se trouve tu ne l’aime plus? Ou moins qu’avant? » « c’est impossible que l’on fasse notre vie ensemble ça cessera un jour ou l’autre » « t’aime encore les moments avec lui? ») alors que bon sang, il est LA SEULE personne à qui je tiens réellement au monde, que j’en le choisirais toujours, que je mourrais pour lui, que je ne peux rien lui refuser, et plein d’autre truc encore… c’est évident que je l´aime c’est même fou, d’ailleurs ma seule phobie c’est de le perdre, et pourtant j’arrive a me pourrir l’existence avec des pensées pareilles…

Alors voilà, je ne sais pas si’ j´ai été claire, si vous comprenez, mais j’aimerai bien avoir votre aide, ou des conseils enfin… peut importe, mais s’il vous plaît, je veux juste EFFACER tout cela…

Répondre
Le détachement émotionnel - DevPerB Esprit % dit

[…] Ne vous apitoyez pas sur vos pensées. Essayez de passer à l’action. Allez au gymnase, prenez soin de vous et tenez-vous occupé. Reconnaissez que vous êtes vulnérable. Surmontez cet état de fait et essayez de prendre les mesures qui s’imposent. Peu importe s’il ne s’agit que de prendre une douche et de sortir de la maison à pied chaque jour. Essayez de progresser lentement au fil du temps – ce sont les petits pas qui font la différence. […]

Répondre
Néowen dit

Ca marche tres bien! Merci !!!

Répondre
    Clément dit

    Avec plaisir ! Merci pour le commentaire.

    Répondre
Sarah dit

Sa fait plus de 6mois ke je souffre de mauvaises pensés
qui sont dues a une deception…et la situation s’en pire e tous ce que g v c me venger …sa me ronge trop , sa detruit ma vie ,je ne suis plus moi . J’agit trop mal g pas la joie de vivre a cause de sa et aujourd’Hui je me suis rendue compte que sa c plus une vie I have to move on with my life c pr cela ke g me suis decider d arreter d penser negativement meme si x klk chose ki blesse g doit le trouver normal m enfoutre car c la vie g ne v plus me focaliser sur c ki es mauvais…now g pense a mon avenir ma famille e moi mm plus question d etre d mauvaise humeur a cause d klk1 donc bref g v dire ke tout comence Dans la tete…comence par prendre la decision puis met c 3 principes en pratic… car g realiser ke les mauvaise pensés n resoud rien par contre sa detruit….

Répondre
Sarah dit

Et du coup je me sent trop soulager…car c comsi gt en prisonner d penser negative e sa faisait ke g soit toujour d mauvaise humeur…sa affecter tout mon etre bin bon now sava…

Répondre
Aurore dit

J ai décidé de ne plus subir toutes les pensées négatives qui m.empêche d ‘avancer mais d agir positivement effacer. Agir et d être lettres de de mon destin au lieu de subir les pensées négatives positive hatitude

Répondre
Ajoutez Votre Réponse