Gagner de l'argent, Aider les autres & Alléger sa vie (3 étapes) - Temps Action

Gagnez de l’argent, aidez les autres et allégez votre vie : le guide en 3 étapes

En ce moment, c’est déménagement.

Du coup, j’ai pensé à cette idée d’article.

Cela peut nous être utile à tous. Et c’est une très bonne occasion d’aider les gens qui nous entourent.

Si vous aussi, vous souhaitez vous alléger d’une partie de vos possessions matérielles, sautez l’image ci-dessous et lisez la suite !

désencombrer et alléger sa vie

Désencombrer chez soi et alléger sa vie

La dernière fois, je vous parlais de l’effet néfaste de certaines publicités sur notre motivation.

Aujourd’hui, nous allons aborder le deuxième effet, à savoir l’accumulation.

Le remplissage comme mode de vie

Ces réclames présentes un peu partout chantent dans un coin de notre subconscient la musique bien connue de la société de consommation : Acheter !

Dans la rue, les magasines, à la télé, sur internet, à la radio ou de la bouche de notre voisin, on est mitraillé de toute part.

Du coup, que fait-on ? On achète.

Même quand on a plus de place. Même si on n’en a pas vraiment besoin.

Comprenez que tous ces objets, vêtements, gadgets et autres ne remplissent pas seulement notre maison ou notre appartement. Ils inondent aussi notre tête.

Avez-vous remarqué le nombre de choses qu’on est capable d’accumuler ? Sans parler de tous ces truc gardés sous le coude au cas où, un jour peut-être, ils nous serviront.

Combien de ces objets sont inutiles ? Combien ne nous servent strictement à rien ?

Cet encombrement pèse de façon inévitable sur notre bien-être.

En se libérant des possessions en trop, on se sent mieux et on gagne en qualité de vie.

Et ça tombe bien, car il existe des moyens formidables pour se débarrasser des choses inutiles. Du moins pour vous. Car, vos biens peuvent intéresser les autres.

C’est que nous allons voir tout de suite.

Voici comment vous y prendre pour alléger votre vie en 3 étapes.

Étape 1 : Vider et passer en revue vos espaces de rangement

On trie les choses plus facilement quand on les a en face de soi. Vous allez donc commencer par vider vos tiroirs et vos placards de leur contenu.

La meilleure façon de le faire, c’est d’y aller de façon progressive. Par étape.

Videz un placard, une étagère ou un meuble à la fois. Si vous faites toute votre habitation d’un coup, vous risquez de vous sentir débordé, et finir par laisser tomber.

Donc, mieux vaut en faire moins, mais le faire bien !

Étape 2 : Trier vos possessions en 3 tas

Il s’agit maintenant de trier ces affaires selon ce que vous souhaitez en faire :

  • A garder
  • A se débarrasser
  • “Je ne sais pas encore”

C’est ici que vous devrez faire un petit effort et surtout vous montrer réaliste.

Pour chaque objet, vêtement ou autre de la pile “Je ne sais pas encore”, posez-vous cette question :

Est-ce que je vais l’utiliser un jour ?

Est-ce que j’en ai vraiment besoin ou envie ?

Suivant la réponse, chaque objet devra prendre sa place dans l’un ou dans l’autre tas.

Si vous gardez des vêtements qui dorment dans votre placard depuis plus de 6 mois, il y a peu de chances que vous les remettiez un jour (hormis pour les changements de saison).

Vous pouvez étendre cette règle à l’ensemble de vos affaires. Tout ce qui ne sert pas depuis plus 6 mois, on s’en débarrasse.

De même, si vous ne rentrez plus dans votre pantalon, rien ne sert de le stocker, il sera plus utile à une personne qui elle, pourra le mettre.

Dans ces cas là, on peut se dire : Oui, mais si je commence mon régime maintenant ? Si je me mets au sport ? Si je suis motivé et tralala…

Avec des si, on peut faire beaucoup de choses… Dans sa tête !

Faites une croix sur les “si” et tout deviendra plus facile.

A la fin de votre étape de tri, vous devez avoir placé toutes vos affaires dans l’un des 2 tas restants.

Croyez-moi, vous vous remercierez de l’avoir fait. Et surtout, vous allez remarquer une chose étrange.

Vous savez, ce genre d’objet qui nous tiraille entre l’idée de le garder ou pas ? Et bien, une fois débarrassé, vous n’y penserez même plus.

Une petite place de gagner dans votre tête !

Étape 3 : Donner, jeter ou vendre ce que vous ne gardez pas

Le tas “à se débarrasser” pourra avoir 3 destinations possibles : à donner, à jeter ou à vendre.

1. A Donner

Il existe aujourd’hui une multitude de points de collecte pour les vêtements et de centres de dons pour les objets, les meubles et autres biens matériels.

Pour tout type d’objet, regardez par exemple sur le site d’Emmaüs France pour trouver la structure la plus proche de chez vous.

Il existe également le site internet Le Relais pour donner vos vêtements. Il vous aide à localiser un conteneur près de chez vous grâce à votre code postal.

N’hésitez pas à donner tout ce qui peut l’être et qui ne représente pas une valeur marchande significative pour vous. Vos dons feront des heureux à coup sûr !

2. A jeter

Jetez sans état d’âme tout ce qui est cassé, abîmé, usé ou en mauvais état. Ce sont vraiment les pires choses à gardez chez soi car en plus d’occuper de l’espace inutilement, elles ne servent plus à rien.

Rendez-vous à la déchetterie de votre ville pour y apporter les choses qui ne se jettent pas aux ordures ménagères. Ils sauront quoi faire de vos objets.

3. A vendre

De l’argent dort peut-être dans vos placards. Donc autant profiter de ce grand ménage pour arrondir les fins de mois.

Que pouvez-vous vendre ?

Des livres, des objets de décoration, des vêtements de marque ou même des meubles. En réalité, il existe un acheteur potentiel pour presque tout.

A prix fixe, à négocier ou aux enchères, tout est possible !

Les vides greniers

C’est une excellente façon de vendre ses objets à petits prix, tout en rencontrant du monde.

Votre mairie sera de bons conseils pour vous indiquer les dates et lieux des prochains vides greniers.

Vous pouvez aussi regarder sur le site Brocabrac qui vous indique tous les rassemblements du genre à venir.

Regardez, il y en a peut-être un demain chez vous.

Les sites de vente en ligne

Le site d’enchères EBay :

Sur EBay, vous pouvez vendre vos objets neufs ou d’occasions, sous forme d’enchères ou de petites annonces classiques.

Néanmoins, le principal intérêt de ce site reste les enchères. Et le fait qu’il propose son propre système de paiement en ligne, PayPal.

N’hésitez pas à partir avec un prix d’enchère très bas, le minimum étant fixé à 1 euro. C’est la meilleure façon d’attirer les acheteurs et de faire grimper le prix d’achat.

Et si vous angoissez à l’idée de céder votre objet à un prix bien inférieur à sa valeur réelle, pas de panique.

Vous pouvez toujours fixer un prix de réserve, dont vous seul connaissez le montant. Si l’ enchère est plus basse que ce prix à la fin de la vente, vous gardez l’objet.

Dans ce cas, mieux vaut envisager les petites annonces.

Le site de petites annonces Le bon coin :

Un site très utile pour vendre tout type de biens. Que ce soit des magazines, un canapé, une paire de skis ou votre télé.

C’est gratuit (sauf les options) et vous trouverez toujours une personne intéressée par vos annonces.

En les diffusant ici, vous pouvez vendre aussi bien à votre voisin que dans la France entière.

A ce propos, vous trouverez sur cette page tous les tarifs postaux pour envoyer vos objets par courrier.

Le site e-commerce Amazon :

Amazon est une très bonne option pour vendre vos livres d’occasion.

Ce site dispose d’une notoriété à faire pâlir la reine d’Angleterre et se place en référence pour la vente de livres papiers ou numériques.

Bref, si vous avez un livre à vendre, rendez-vous sur Amazon.

Les sites de livres rares :

Certains livres, de part leur âge, leur contenu ou leur faible tirage se vendent à prix d’or au près des collectionneurs.

Il existe des sites spécialisés pour ce genre de livres, comme AbeBooks. Vous pouvez également utiliser les sites marchands cités plus haut.

En passant, si vous êtes vous même à la recherche d’un livre rare ou difficile à trouver, voici l’un des sites que je préfère pour ça : Livre rare book

Des centaines de librairies y dévoilent leurs trésors. Vous trouverez peut-être le vôtre !

Partager ses livres tout en s’amusant : Le BookCrossing

Il existe un autre moyen bien plus amusant de se libérer de ses livres tout en faisant profiter les autres : le Bookcrossing.

Le principe est simple. En gros, votre livre part en voyage !

Voici comment.

Vous enregistrez votre livre sur le site bookcrossing. On vous attribue alors une étiquette avec un numéro à coller à l’intérieur. Vous pouvez également en profiter pour laisser un petit mot personnel.

Vous choisissez l’endroit où déposer votre livre pour qu’une autre personne le trouve, le lise et le partage à son tour.

Grâce au numéro, vous pouvez suivre les aventures de votre bouquin, savoir où il se trouve et qui le lit.

Une façon originale de partager ses lectures !

C’est à vous !

Voilà, vous savez à présent tout ce qu’il faut pour gagner de l’argent, aider les autres et passer du bon temps en vous libérant de vos possessions encombrantes.

Passez en revue tous vos biens matériels. Du sol au grenier. De votre chambre au garage. Triez-les de façon à garder, jeter, donner ou revendre.

L’idée derrière tout ça, c’est de libérer son espace de vie mais aussi sa tête de toutes ses choses en trop.

Une fois que vous l’aurez fait, vous vous sentirez plus léger, comme soulagé d’un poids.

Vous gagnerez en sérénité et en confort de vie.

© Photo caimacanul – Fotolia.com

Poster un commentaire :

12 commentaires
TempsAction ( dit

Gagnez de l’argent, aidez les autres et allégez votre vie : le guide en 3 étapes » http://t.co/tVaRDiV1

Répondre
Pascal-L’Equilibriste dit

Pour ceux que ça intéresse de se lancer dans un grand débarrassage d’objets matériels et inutiles je conseille le livre de Dominique Loreau : 99 objets nécessaires et suffisants

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Pascal,

    Merci pour ton commentaire et pour la référence à ce livre que je ne connaissais pas.

    Bonne journée.

    Clément

    Répondre
Argancel dit

Hello Clément,

Jolie liste ! Et de belles découvertes pour moi. Bon il me reste plus qu’à rentrer en France pour en profiter… Oui mais non !
Je vais rester encore un peu sur mon île 😉

Répondre
    Clément dit

    Salut Argancel,

    Merci pour ton commentaire !

    T’as raison, profite va. Laisse les températures froides et la grisaille pour les autres 😉

    Répondre
@Argancel dit

Gagnez de l’argent, aidez les autres et allégez votre vie | http://t.co/F4MAygvS via @TempsAction

Répondre
webmarketerzen dit

Bonjour,

c’est incroyable toutes les conneries qu’on peut stocker au fil des années (notamment comme tu le dis à cause du fameux “ça peut servir un jour”).

J’ai déménagé récemment, et c’était l’occasion parfaite pour faire le tri.

Tes conseils vont m’aider à jeter/trier/donner les choses inutiles de chez moi, car comme tu le dis, faire le vide dans son garage (ou ailleurs), ça libère l’esprit 🙂

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Webmarketerzen,

    Merci pour ton commentaire.
    Tout à fait, un déménagement est une très bonne occasion pour ça 🙂

    Bonne journée.

    Clément

    Répondre
Johan (@rouzier_johan) dit

RT @TempsAction: Gagnez de l’argent, aidez les autres et allégez votre vie : le guide en 3 étapes http://t.co/3etdsn1gIv

Répondre
Laure dit

Aider à vider, trier, ranger… c’est aussi un métier, celui de home organiser qui existe en France depuis quelques années ! Un métier oui, car il est parfois insurmontable pour certaines personnes de se séparer des biens, ou tout simplement elles ne savent pas par quel bout attaquer, une aide extérieure est alors une salon maline de déculpabiliser.

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Laure,

    C’est fou comme parfois on peut s’attacher aux choses matérielles ! Je ne doute pas que ce métier de home organiser comme tu l’indiques puisse être très utile pour certains 😉

    Merci pour ton commentaire.

    Bonne journée.

    Répondre
Ajoutez Votre Réponse